eXTReMe Tracker
La mine en surface
Le musée de la mine
Collection de wagonnets
Les fontaines de mines
Histoire
Démonstrations
La carrière du "Thommerberg"
La carrière du "Vogelsberg"
La carrière du Grundtal
Carrière du moyen-âge
Deutsch
English
Flaams - Dutch
Histoire de la mine touristique
Dans le cadre des préparatifs du projet de sentier pédestre du val des mines, l'idée d'aménager une mine pour permettre également aux visiteurs d'en admirer les imposantes entrailles est née spontanément. Là où dans d'immenses chambres, l'ardoise la plus fine fut extraite, dans des conditions extrêmement dures. Nombreux furent les mineurs qui y perdirent la vie. Dans l'espoir d'être épargné par les chutes de roche et les éboulements, le culte de Ste-Barbe, patronne protectrice des mineurs était particulièrement fervent à Fell.




L'Association de Soutien de la Mine Touristique (D-54341 Fell, Burgstr. 3) fut constituée, au cours de la réunion fondatrice du 20 septembre 1991. Cet organisme coordonne depuis toutes les activités d'aménagement de la mine.

À partir de 1994, la Commune de Fell, avec l'appui, entre autres, de l'état et de la Communauté européenne, engage des travaux pour faire de deux anciennes fosses un lieu de visite touristique.

C'est ainsi que deux fosses particulièrement intéressantes, la mine "Barbara" et une autre, de quelques 25 mètres supérieure, la mine "Hoffnung" furent reliées par un tunnel incliné. Le tunnel partit de la fin de la mine "Barbara" et rejoignit la quatrième chambre de la mine "Hoffnung". L'ouverture officielle eut lieu en 1997 et depuis, les visiteurs peuvent enfin apprécier la grandeur des ouvrages souterrains, des tunnels de transport, des chambres d'extraction imposantes, des gravats et de leurs murs de soutènement colossaux. Il n'est donc pas difficile de se faire une idée, très réaliste des dangers et de la dureté du travail des "tombeurs de schiste". Les mannequins placés dans la mine illustrent de façon très véridique la réalité de cette industrie.